inscrivez-vous Pas encore membre ? Inscrivez-vous | Connexion Connectez-vous

 
Rubrique(s) : Expositions > Santu Mofokeng, magicien méconnu de la photo Sud-Africaine, au Jeu de Paume


J'aime
0

Santu Mofokeng, magicien méconnu de la photo Sud-Africaine, au Jeu de Paume

g

« Le terme d’ombre ne véhicule pas la même image ni la même signification que seriti ou is’thunzi. En sotho comme en zoulou, ce mot ne peut se résumer à un seul sens. Dans le langage de tous les jours, seriti ou is’thunzi recouvre des significations comme l’aura, la présence, la dignité, la confiance, la puissance, mais aussi l’esprit, l’essence, le prestige ou le bien-être. En langage vernaculaire, ces mots évoquent également l’expérience de celui qui est aimé ou redouté. » (Santu Mofokeng)

Pour voir le reportage d'Actuphoto au Jeu de Paume : http://www.dailymotion.com/video/xiwcmb_santu-mofokeng-et-claude-cahun-nouvelles-expositions-du-jeu-de-paume-par-actuphoto_creation

Cette exposition propose, en lien avec le livre qui l’accompagne, une sélection sans précédent des essais photographiques réalisés ces trente dernières années par Santu Mofokeng. Connu pour ses travaux Black Photo Album/Look at me: 1890-1900, Township Billboards: Beauty, Sex and Cellphones, Trauma Landscapes et Chasing Shadows, l’artiste sud-africain saisit aujourd’hui la double opportunité d’une invitationà  exposer et à publier une monographie pour effectuer un travail de fond au sein de ses archives.

Un choix de plus de 200 images (photographies et diaporama), textes et documents est présenté. Les essais de Mofokeng (dont certains, toujours en cours, l’occupent depuis de nombreuses années) donnent à voir successivement le Soweto de sa jeunesse, ses études sur la vie quotidienne dans les fermes et dans les townships – notamment celles sur les représentations de soi et les histoires familiales des Noirs d’Afrique du Sud –, des images plus récentes consécutives à ses recherches sur les rituels religieux, enfin des paysages, parmi lesquels le projet Radiant Landscapes, spécialement réalisé pour cette rétrospective.

Après le Jeu de Paume à Paris (24 mai - 25 septembre 2011), l’exposition sera présentée à la Kunsthalle Bern (7 octobre - 27 novembre 2011), à la Bergen Kunsthall (janvier - mars 2012), à l’Extra City Kunsthal Antwerpen (avril - juin 2012) et au Wits Art Museum de Johannesburg (2013). Un programme de tables rondes et de conférences accompagnera l’exposition pour restituer le travail de l’artiste autour de différentes thématiques (ces manifestations seront annoncées sur les sites web des différentes institutions).

Santu Mofokeng, Buddhist Retreat near Ixopo, 2003 Courtesy Lunetta Bartz, MAKER, Johannesburg © Santu Mofokeng


Les coproducteurs de ce projet sont heureux de présenter pour la première fois en Europe une rétrospective du travail de Santu Mofokeng, en même temps qu’est publiée une importante monographie comprenant des textes de Okwui Enwezor, Patricia Hayes, Sarat Maharaj, Santu Mofokeng, Sabine Vogel, Ivan Vladislavic et un entretien de l’artiste avec Corinne Diserens.

Photo : Santu Mofokeng, Christmas Church Service, Mautse Cave – Free State, 2000 Courtesy Lunetta Bartz, MAKER, Johannesburg © Santu Mofokeng



   Réagissez à cet article


Pseudo


Email (Confidentiel)


Commentaire




Code de validation






Mots clés / Tags : mofokeng, santu, exposition, johannesburg, paume, travail, artiste, lunetta, maker, actuphoto, bartz, images, textes, trospective, projet, landscapes, photo, rentes, essais,

Partager:

Permalien :


  Articles dans la même rubrique
  Le photographe Rehahn présente « Un autre vietnam »




Tout le monde a dans sa tête de belles images du Vietnam comme la fabuleuse Baie d'Halong ou les marchés flottants du Mekong. L'exposition « Un autre Vietnam » est un aperçu du pays à travers les yeux de Réhahn, photographe français, expatrié depuis 2 ans.
Il est désormais connu et rec...

    Lire la suite


  « Des Légumes et des Hommes » de Joëlle Dollé à Dinard
Joëlle Dollé est photographe portraitiste. Elle travaille pour la presse, les agences de communication et les éditeurs.

Elle conçoit et réalise en 2002 avec ses photographies d’animaux une collection de livres pour enfants « Histoire de voir ».

Pendant plusieurs années, elle s’installe dans la rue avec sa bâche et réali...

    Lire la suite


  « Nuit américaine » avec Laure Vasconi et Magre Julien à La Filature
Laure Vasconi - série « Villes de cinéma »

« Laure Vasconi a baladé ses objectifs dans quelques villes mythiques du cinéma. À Berlin, dans les studios de Babelsberg, au Caire, à Rome dans les légendaires hangars de Cinecitta et bien sûr à Los Angeles ou plutôt Hollywood... Tous ces lieux dédiés au 7e art, à l...

    Lire la suite


  « Dust » de Roman Moriceau à la galerie Derouillon
L’imagerie de Roman Moriceau est nourrie de végétaux luxuriants, de paysages montagneux, de ciels chargés de nuages, de fleurs écloses, d’arc-en-ciel et d’étoiles scintillantes. Pourtant, la couleur manque et la lumière y est aveuglante. La luxuriance et le chatoiement semblent avoir perdu de leur éclat. Teintées de noir, de...

    Lire la suite


  Alexandre Morelli « Les gens Issy sont nés là-bas » exposé à l'Espace Icare

Alexandre Morelli présente sa série « Les gens Issy sont nés là-bas » à l'espace Icare d'Issy les Moulineaux.

« Issy, centre du monde? Issy, point central du destin de tous ceux qui s’y retrouvent pour y travailler? C’est en regardant tous ces «travailleurs isséens» que s’es...

    Lire la suite



  La Galerie des Nouvelles Images présente l'exposition « L'Eden » de Christian Ramade
En partenariat avec l'association Les Lumières de l'Eden, la Galerie des Nouvelles Images présente l'exposition de photographies de Christian Ramade, « L'Eden ». Au travers de cette série, Christian Ramade témoigne de la restauration et de la renaissance du cinéma de La Ciotat, l'Eden. Pour la première fois, les deux grands ...

    Lire la suite


  Les expositions de rentrée de la Maison Européenne de la Photographie
Keiichi Tahara, « Sculpteur de lumière » du 10/09/2014 au 02/11/14 -

L’exposition que lui consacre la Maison Européenne de la Photographie est une rétrospective qui retrace cette perpétuelle quête de la lumière, tel un fil rouge, à travers quatre grandes séries du « Sculpteur de lumi&...

    Lire la suite


  William Eggleston, « From Black and White to Color » à la Fondation Henri Cartier-Bresson
FROM BLACK AND WHITE TO COLOR

« Je devais me rendre à l’évidence que ce que j’avais à faire, c’était de me confronter à des territoires inconnus. Ce qu’il y avait de nouveau à l’époque, c’étaient les centres commerciaux - et c’est ce que j’ai pris en photo ». ...

    Lire la suite


 

INFORMATIONS PRATIQUES

Santu Mofokeng

Comment s'y rendre ?

Jeu de Paume
1 Place de la Concorde
75008 Paris
France


Localisation

Jusqu'au 25/9/2011

Statut : Expositions terminé







Suivre

 




L’œil humain est le plus perfectionné des objectifs, l’appareil photographique n’est que son prolongement.
Donnadieu rémy   














     Inscrivez-vous


     Dès maintenant et restez informé
     de toute l'actualité photo !