inscrivez-vous Pas encore membre ? Inscrivez-vous | Connexion Connectez-vous

 
Rubrique(s) : Expositions > l'Ombre de la guerre - Maison Européenne de la Photographie


J'aime
1

l'Ombre de la guerre - Maison Européenne de la Photographie

g

La Maison européenne de la photographie présente, cet été, L’ombre de la guerre, exposition organisée par Contrasto, dans le cadre du projet Science for Peace de la Fondation Veronesi. Umberto Veronesi, son fondateur, s’est assuré le concours de scientifiques, de personnalités internationales du monde de la culture et de divers prix Nobel.

Bien qu’iconiques, ces images, afin d’en saisir tous les enjeux, sont accompagnées d’un texte qui retrace le contexte de la prise de vue, auquel s’ajoute une série de données chiffrées démontrant l’impact des guerres sur nos sociétés. Cette exposition permet ainsi de traiter différemment de l’histoire, il est certes question de drames, de destructions mais la vision de ce monde hostile engage une réflexion sur l’avenir de l’humanité. Comme le disait Cornell Capa «les images, à leurs maximum de passion et de vérité, possèdent le même pouvoir que les mots. Si elles ne peuvent apporter de changements, elle peuvent, au moins, nous fournir un miroir non faussé des actions humaines et ainsi provoquer un réveil des consciences».

 

Pour voir le reportage d'Actuphoto à la MEP : http://www.dailymotion.com/video/xjrwbb_l-ete-2011-de-la-maison-europenne-de-la-photographie-jane-evelyn-atwood-xavier-lambours-de-l-air_creation

 

La sélection a été pensée dans l’intention de privilégier les images comportant une valeur documentaire, mais également symbolique, en épinglant les différents aspects de ce perpétuel drame humain qu’est la guerre. Nous avons ainsi essayé de rassembler les photographies qui sont devenues, comme on a l’habitude de le dire en utilisant un terme un peu usé, les “icônes” de notre temps, celles qui dans les gestes, dans les poses plastiques, dans le jeu de lumières, dans le rapport entre le sujet représenté et l’arrière-plan, dans le renvoi, implicite ou parfois même explicite, à l’iconographie classique de l’art chrétien se sont gravées dans nos esprits comme emblématiques d’une situation extrême. L’extrême de la résistance humaine, de la capacité de survivre et, éventuellement, de tuer.

Pour le photographe, la limite est celle de continuer à documenter des scènes de combats, de violence ou de mort, sans perdre le sens de son métier, voire de sa propre identité. La période a été circonscrite en prenant comme point de départ la guerre civile espagnole, le conflit qui a inauguré l’ère du photojournalisme moderne.

Comme tous les choix, celui-ci n’échappe pas à l’arbitraire et pourrait faire l’objet de modifications et d’améliorations. La sélection ne se veut ni définitive, ni exhaustive tant les conflits mondiaux et les images produites dans ces années-là sont nombreux. Mais s’il est vrai, comme l’affirme Georges Didi-Huberman, que pour savoir il faut imaginer, c’est-à-dire avoir des images qui permettent de comprendre, alors cette sélection souhaite apporter une contribution à cette compréhension, celle de notre temps, dans ses aspects les plus sombres à travers le travail de tous ceux qui ont choisi de raconter ces ténèbres de la rai- son. Nous sommes convaincus qu’il ne faut rien négliger de l’expérience humaine et que tout doit être au contraire vu, raconté et compris.» «Le chroniqueur, qui rapporte les événements sans distinguer entre les grands et les petits, fait droit à cette vérité : que rien de ce qui eut jamais lieu n’est perdu pour l’histoire. Certes, ce n’est qu’à l’humanité rédimée qu’échoit pleinement son passé. C’est-à-dire que pour elle seule son passé est devenu intégralement citable».

 

Vignette : © Georges Merillon/Gamma



   Réagissez à cet article


Pseudo


Email (Confidentiel)


Commentaire




Code de validation






Mots clés / Tags : images, lection, ainsi, guerre, aspects, exposition, histoire, photographie, humanit, georges,

Partager:

Permalien :


  Articles dans la même rubrique
  « Athènes » de Didier Ben Loulou au Carré Amelot
Entre 2006 et 2009, Didier Ben Loulou séjourne à Athènes. En parcourant ce haut lieu de civilisation, il entrevoit certes les restes de l'ancienne Attique, mais il la confronte à la modernité.

Comme à son habitude, le photographe refuse de travailler dans l'immédiat et l'urgence, écartant toute l'idée de ...

    Lire la suite


  Karol Komorowski and Alan Warburton's exhibition at Lookout Gallery
Lookout Gallery opens the season with an exhibition by Karol Komorowski & Alan Warburton. In Komorowski's new photographs and the accompanying movie Spherical Harmonics by Alan Warburton, both artists employ CGI (Computer Generated Imagery) to redefine the status of the image, exploring how these new technologies alter the perception of reality.

- Distrust in im...

    Lire la suite


  Alain Etcheparé exposé dans le cadre des Itinéraires Photographiques en Limousin
Depuis 2006 Alain Etcheparé présente ses travaux personnels tant en France qu'à l'étranger. En 2007 il a déjà participé aux Itinéraires photographiques en Limousin, à Limoges.

Avec sa série « Territoires », il a choisi de parcourir des lieux communs abandonnés, oubliés, dés...

    Lire la suite


  La Galerie Taka Ishii présente l'exposition de Keiichi Tahara
Pour la rentrée de Septembre 2014, Taka Ishii Gallery Paris présente l'exposition de Keiichi Tahara, un des plus grands photographes et concepteurs de lumière japonais. Né à Kyoto au Japon en 1951, Keiichi Tahara a vécu 36 ans en France. Dès son arrivée en Europe à l'âge de 21 ans, la lumière est au centre de son a...

    Lire la suite


  Le photographe Rehahn présente « Un autre vietnam »




Tout le monde a dans sa tête de belles images du Vietnam comme la fabuleuse Baie d'Halong ou les marchés flottants du Mekong. L'exposition « Un autre Vietnam » est un aperçu du pays à travers les yeux de Réhahn, photographe français, expatrié depuis 2 ans.
Il est désormais connu et rec...

    Lire la suite


  « Des Légumes et des Hommes » de Joëlle Dollé à Dinard
Joëlle Dollé est photographe portraitiste. Elle travaille pour la presse, les agences de communication et les éditeurs.

Elle conçoit et réalise en 2002 avec ses photographies d’animaux une collection de livres pour enfants « Histoire de voir ».

Pendant plusieurs années, elle s’installe dans la rue avec sa bâche et réali...

    Lire la suite


  « Nuit américaine » avec Laure Vasconi et Magre Julien à La Filature
Laure Vasconi - série « Villes de cinéma »

« Laure Vasconi a baladé ses objectifs dans quelques villes mythiques du cinéma. À Berlin, dans les studios de Babelsberg, au Caire, à Rome dans les légendaires hangars de Cinecitta et bien sûr à Los Angeles ou plutôt Hollywood... Tous ces lieux dédiés au 7e art, à l...

    Lire la suite


  « Dust » de Roman Moriceau à la galerie Derouillon
L’imagerie de Roman Moriceau est nourrie de végétaux luxuriants, de paysages montagneux, de ciels chargés de nuages, de fleurs écloses, d’arc-en-ciel et d’étoiles scintillantes. Pourtant, la couleur manque et la lumière y est aveuglante. La luxuriance et le chatoiement semblent avoir perdu de leur éclat. Teintées de noir, de...

    Lire la suite


 

INFORMATIONS PRATIQUES

Abbas
Eddie Adams
Lynsey Addario
Dmitri Baltermants
Micha Bar-Am
Bruno Barbey
Gabriele Basilico
Werner Bishof
Philip Blenkinsop
Jean Marc Bouju
Alexandra Boulat
Margaret Bourke-White
Henri Bureau
Larry Burrows
Romano Cagnoni
Robert Capa
Henri Cartier-Bresson
Mario De Biasi
Corinna Dufka
Thomas Dworzak
Stuart Franklin
Leonard Freed
Mauro Galligani
Marc Garanger
Jean Gaumy
Ashley Gilbertson
Stanley Greene
Philip Jones Griffiths
Ron Haviv
Tim Hetherington
Henri Huet
Evgueni Khaldei
Josef Koudelka
Alex Majoli
Eiichi Matsumoto
Don McCullin
Susan Meiselas
Georges Mérillon
Davide Monteleone
James Nachtwey
Paolo Pellegrin
Gilles Peress
Joe Rosenthal
Sebastião Salgado
David Seymour
Christine Spengler
Tom Stoddart
Anthony Suau
David Turnley
Peter van Agtmael
Laurent Van der Stockt
Riccardo Venturi
Francesco Zizola

Comment s'y rendre ?

Maison Européenne de la Photographie
5, 7 Rue de Fourcy
75004 Paris
France


Localisation

Jusqu'au 25/9/2011

Statut : Expositions terminé







Suivre

 




Une image est, d'une certaine façon, condammée à être "belle" pour être efficace.
Milton glaser   














     Inscrivez-vous


     Dès maintenant et restez informé
     de toute l'actualité photo !