inscrivez-vous Pas encore membre ? Inscrivez-vous | Connexion Connectez-vous

 
Rubrique(s) : Expositions > Xavier Lambours - XL - Maison Européenne de la Photographie


J'aime
1

Xavier Lambours - XL - Maison Européenne de la Photographie

g

Xavier Lambours présente, à la Maison Européenne de la Photographie, une sélection d’environ 45 photographies regroupant 30 ans de travail, de ses célèbres clichés de stars de cinéma aux portraits d’animaux, en passant par sa toute dernière série de nus.
C’est par le cinéma – Hitchcock, Lang, Welles – et par la peinture, notamment avec le choc produit par la découverte de Mondrian, que Xavier Lambours en est indirectement venu à la photographie. Sous les auspices de Diane Arbus, aussi, dont les images carrées, prises au flash, l’ont conforté dans une écriture photographique singulière.

Premier essai, premier succès précoce : Cannes 1983, publié dans Libération, invente une nouvelle façon de portraiturer dans la presse. Puis, très vite, la reconnaissance : Le Monde, Télérama, Le Nouvel Observateur et tant d’autres.

 

Pour voir le reportage d'Actuphoto à la MEP : http://www.dailymotion.com/video/xjrwbb_l-ete-2011-de-la-maison-europenne-de-la-photographie-jane-evelyn-atwood-xavier-lambours-de-l-air_creation


Mais les stars, contrairement à une Annie Leibovitz ou à un Richard Avedon, ne sont pas «le monde» de Lambours, qui revendique ses racines prolétaires et petite-bourgeoises. Il s’en éloigne. Rebondit ailleurs, autrement, comme toute son œuvre prolixe et protéiforme en témoigne. Une longue collaboration avec Vuitton – pour le centenaire du monogramme (1996), pour le « sacre » du ballon de foot lors de la Coupe du Monde (1998), la création de l’agence Métis, un séjour à la villa Kujoyama au Japon (1992), le prix Niepce (1994), des livres, beaucoup, des voyages, aussi. Lambours est un photographe du mouvement, de la recherche, de la remise en question de soi. C’est aussi un étrange rêveur, capable de rêver de photographies... Et un homme de fiction, auteur de romans-photos. Las de la presse, qu’il juge aseptisée, la technique prenant le dessus sur le personnage, conscient que «le combat est difficile», Lambours nous invite aujourd’hui à découvrir une (petite) part de son travail si fécond. Des portraits, des paysages, des nus.


Les portraits, majoritairement photographiés en noir et blanc, sont aussi des formes dérivées et complexes d’auto-portraits, Lambours projetant sur Derrida, Duras, Lévi-Strauss, Mitterrand, Truffaut, Welles et tant d’autres ses propres interrogations, saisissant dans leur regard une forme d’inquiétude. Quelque part dans ces images, la mort s’annonce, celle des autres et la sienne propre, comme dans ce très beau portrait de Derrida au soir de sa vie, saisi devant un mur de pierres, au musée d’art et d’histoire du judaïsme.
Souvent, les visages fonctionnent en diptyques avec des animaux ainsi le regard sombre et dur de Mitterrand renvoie à l’œil écarquillé d’un taureau.

«Artiste? Reporter? En tout cas témoin de personnalités, d’approches de l’art, les nus étant l’entrée dans le trou noir...». Lambours multiplie les approches, les perspectives, les techniques : hommage classique à la sensualité de Rubens ou de Renoir, mais aussi ouverture fantasmatique dans un univers fantastique de nus voilés qui en appelle aux figures de Belphégor, Fantômas et aux films de Franju. Ici, une “vanité”, ailleurs un corps opulent, grisé, dont la chair semble celle d’une statue. Ailleurs encore, un travail sur la déformation du nu féminin à travers le filtre de tissus de camouflage de guerre, produisant des distorsions et d’étonnants chromatismes.
Et enfin, doux, sensuel, érotique, un hommage manifeste au magnifique tableau de Courbet, L’Origine du monde. Simplement, pudiquement, un sexe de femme dévoilé.

Un livre éponyme accompagne l’exposition. Edition La Maison d’été, 22 x 24 cm, 15 euros, 120 pages.

 

Vignette : François Truffaut, Festival de Cannes, 1983 © Xavier Lambours / Signatures.
 



   Réagissez à cet article


Pseudo


Email (Confidentiel)


Commentaire




Code de validation






Mots clés / Tags : lambours, monde, portraits, xavier, photographie, maison, ailleurs, autres, travail, truffaut, mitterrand, premier, cannes, presse, derrida, regard, images, welles,

Partager:

Permalien :


  Articles dans la même rubrique
  « Bardot Intime » : Photographies de Sveeva Vigeveno
La Galerie de l’Europe a le plaisir de présenter une exposition de photographies pour la plupart inédites de Brigitte Bardot, prises entre 1967 et 1977, par son amie la photographe Sveeva Vigeveno. Ces clichés intimes sortent pour la première fois de ses archives personnelles à l’occasion de l’anniversaire de B.B., qui fête ses 80 ans le 28 septembre prochain.
...

    Lire la suite


  Magali Lambert, « Histoires Naturelles - Photographies, dessins, volumes »
Histoires Naturelles est une exposition personnelle de Magali Lambert proposée par la commissaire Clotilde Scordia. Photographies, dessins et volumes se déploient au fil des cinq salles en enfilade de l’ancienne demeure bourgeoise devenue la Maison des Arts de Châtillon, ainsi que dans une partie de son parc.
L’artiste y présentera également son recueil du même nom o...

    Lire la suite


  « Un autre monde » de Keld Helmer-Petersen
Rétrospective du photographe danois Keld Helmer-Petersen (1920-2013), figure emblématique de la photographie moderniste nordique.

Keld Helmer-Petersen s’initie à la photographie en 1938 où lui est offert un Leica. Très vite, il devient un des photographes les plus reconnus au Danemark et connaît son premier succès en 1948 quand il publie le livre 122 Farvefotogra...

    Lire la suite


  « Imagina » : Photographies mexicaines au Domaine du Tournefou
Le Domaine du Tournefou expose Imagina, regards singuliers de quatre photographes mexicaines de renommée internationale : une mosaïque visuelle entre tradition et modernité, rites et interprétations, rêves et paysages … Ce sont des images surprenantes, imprévues, où l’instant contient le poids des ombres, la brûlure inv...

    Lire la suite


  Ann Massal présente « Plumages / Déplumages » aux Puces de Saint-Ouen
Dans le silence cotonneux des plumes, les chairs frissonnent et se dévoilent.
Les corps s’empourprent de leur propre nudité lorsque la lente plumaison du vivant les rapproche de la mort. Les diptyques photographiques d’Ann Massal plongent le spectateur dans l’espace du “ma”, cet entre-deux qui pour les Japonais relie les choses et donne à chacune un sens....

    Lire la suite


  « Fragments » : une exposition de Rachel Rom à la Galerie E.G.P
La Galerie E.G.P présente Fragments, une exposition personnelle des photographies de l’artiste Rachel Rom, du 24 octobre au 20 décembre 2014.

Les photographies de Rachel Rom évoquent les images fixes d’un film en noir et blanc dont les personnages, souvent flous ou distants, se révèlent au spectateur tout en se dérobant ...

    Lire la suite


  « L’Expérience de l’auto-portrait » : Ateliers - Exposition - Conférence par l’artiste photographe Cristina Nuñez
Artiste espagnole née à Figueras, Cristina Nuñez s’est formée à la photographie en autodidacte. En 1988, cherchant à surmonter des difficultés personnelles, Cristina Nuñez commence à prendre des autoportraits en privé. Donnant forme à ses émotions, révélant sa présence au monde, lui permettant de porter un regard sans complaisance sur elle-même, mais aussi de ...

    Lire la suite


  « ‘’Ukraine’’…aux confins de la Bucovine ! » : une exposition de Marie-José et Claude Carret à la Péniche spectacle
En pensant à la Bucovine Ukrainienne nous sommes habités tout de suite par sentiment d’émerveillement, des images apparaissent instantanément: Scènes qui nous ramènent aux peintures des artistes hollandais et flamands du XVII siècle. Pays beau et divers dans un milieu rural et traditionnel où l’on aime se perdre, et sentir qu...

    Lire la suite


 

INFORMATIONS PRATIQUES

Xavier Lambours

Comment s'y rendre ?

Maison Européenne de la Photographie
5, 7 Rue de Fourcy
75004 Paris
France


Localisation

Jusqu'au 25/09/2011

Statut : Expositions terminé







Suivre

 




Si je veux prendre une photo, je la prends, peu importe ce que c'est.
Nan Goldin   














     Inscrivez-vous


     Dès maintenant et restez informé
     de toute l'actualité photo !