inscrivez-vous Pas encore membre ? Inscrivez-vous | Connexion Connectez-vous

 
Rubrique(s) : Expositions > Xavier Lambours - XL - Maison Européenne de la Photographie


J'aime
1

Xavier Lambours - XL - Maison Européenne de la Photographie

g

Xavier Lambours présente, à la Maison Européenne de la Photographie, une sélection d’environ 45 photographies regroupant 30 ans de travail, de ses célèbres clichés de stars de cinéma aux portraits d’animaux, en passant par sa toute dernière série de nus.
C’est par le cinéma – Hitchcock, Lang, Welles – et par la peinture, notamment avec le choc produit par la découverte de Mondrian, que Xavier Lambours en est indirectement venu à la photographie. Sous les auspices de Diane Arbus, aussi, dont les images carrées, prises au flash, l’ont conforté dans une écriture photographique singulière.

Premier essai, premier succès précoce : Cannes 1983, publié dans Libération, invente une nouvelle façon de portraiturer dans la presse. Puis, très vite, la reconnaissance : Le Monde, Télérama, Le Nouvel Observateur et tant d’autres.

 

Pour voir le reportage d'Actuphoto à la MEP : http://www.dailymotion.com/video/xjrwbb_l-ete-2011-de-la-maison-europenne-de-la-photographie-jane-evelyn-atwood-xavier-lambours-de-l-air_creation


Mais les stars, contrairement à une Annie Leibovitz ou à un Richard Avedon, ne sont pas «le monde» de Lambours, qui revendique ses racines prolétaires et petite-bourgeoises. Il s’en éloigne. Rebondit ailleurs, autrement, comme toute son œuvre prolixe et protéiforme en témoigne. Une longue collaboration avec Vuitton – pour le centenaire du monogramme (1996), pour le « sacre » du ballon de foot lors de la Coupe du Monde (1998), la création de l’agence Métis, un séjour à la villa Kujoyama au Japon (1992), le prix Niepce (1994), des livres, beaucoup, des voyages, aussi. Lambours est un photographe du mouvement, de la recherche, de la remise en question de soi. C’est aussi un étrange rêveur, capable de rêver de photographies... Et un homme de fiction, auteur de romans-photos. Las de la presse, qu’il juge aseptisée, la technique prenant le dessus sur le personnage, conscient que «le combat est difficile», Lambours nous invite aujourd’hui à découvrir une (petite) part de son travail si fécond. Des portraits, des paysages, des nus.


Les portraits, majoritairement photographiés en noir et blanc, sont aussi des formes dérivées et complexes d’auto-portraits, Lambours projetant sur Derrida, Duras, Lévi-Strauss, Mitterrand, Truffaut, Welles et tant d’autres ses propres interrogations, saisissant dans leur regard une forme d’inquiétude. Quelque part dans ces images, la mort s’annonce, celle des autres et la sienne propre, comme dans ce très beau portrait de Derrida au soir de sa vie, saisi devant un mur de pierres, au musée d’art et d’histoire du judaïsme.
Souvent, les visages fonctionnent en diptyques avec des animaux ainsi le regard sombre et dur de Mitterrand renvoie à l’œil écarquillé d’un taureau.

«Artiste? Reporter? En tout cas témoin de personnalités, d’approches de l’art, les nus étant l’entrée dans le trou noir...». Lambours multiplie les approches, les perspectives, les techniques : hommage classique à la sensualité de Rubens ou de Renoir, mais aussi ouverture fantasmatique dans un univers fantastique de nus voilés qui en appelle aux figures de Belphégor, Fantômas et aux films de Franju. Ici, une “vanité”, ailleurs un corps opulent, grisé, dont la chair semble celle d’une statue. Ailleurs encore, un travail sur la déformation du nu féminin à travers le filtre de tissus de camouflage de guerre, produisant des distorsions et d’étonnants chromatismes.
Et enfin, doux, sensuel, érotique, un hommage manifeste au magnifique tableau de Courbet, L’Origine du monde. Simplement, pudiquement, un sexe de femme dévoilé.

Un livre éponyme accompagne l’exposition. Edition La Maison d’été, 22 x 24 cm, 15 euros, 120 pages.

 

Vignette : François Truffaut, Festival de Cannes, 1983 © Xavier Lambours / Signatures.
 



   Réagissez à cet article


Pseudo


Email (Confidentiel)


Commentaire




Code de validation






Mots clés / Tags : lambours, monde, portraits, xavier, photographie, maison, ailleurs, autres, travail, truffaut, mitterrand, premier, cannes, presse, derrida, regard, images, welles,

Partager:

Permalien :


  Articles dans la même rubrique
  Début du 1er temps de l'exposition « [EN]CADRE » à la gallerie l'Abat-jour
« [EN]CADRE » est une exposition collective sur le thème du cadre et de l’encadrement : De la notion de cadrage dans la photographie jusqu’à son encadrement définitif La première vision est sujette au cadrage, le reste n’est plus que subjectif… Cette vision aboutit à la finalité de l’image : un encadrement sp&eacu...

    Lire la suite


  « Vivian Maier : In her own hands » at the Greenberg Gallery
An exhibition of photographs by Vivian Maier dating from the mid-1950s to the mid-1970s will be on view at Howard Greenberg Gallery. Vivian Maier: In Her Own Hands will present more than 40 photographs, most exhibited for the first time.

The exhibition coincides with the publication of a new book entitled Vivian Maier : A Photographer Found by John Maloof (Harper Design) with a scho...

    Lire la suite


  Le Centre Atlantique de la Photographie accueille l’exposition collective La Vague #2
Le CAP proposera à partir du 05 novembre prochain une exposition collective réunissant les travaux photographiques de sept jeunes photographes, qui ont en commun de partager un lien intime avec la Bretagne. L’objectif du CAP est de mettre en lumière leur travail et de favoriser l’émergence de cette nouvelle génération auprès du public. L...

    Lire la suite


  Russian Criminal Tattoo Police Files
Russian Criminal Tattoo Police Files is a selection of photographs of Russian prisoners tattoos collected by Arkady Bronnikov between the mid-1960s and mid-1980s. A senior expert in criminalistics at the USSR Ministry of Internal Affairs for over thirty years, part of Bronnikov's duties involved visiting correctional institutions of the Ural and Siberia regions. It was here that he interviewed...

    Lire la suite


  Classic Images - Ansel Adams
Ansel Adams: Classic Images. Presenting some of both Adams' best-known photographs as well as stellar lesser-seen works—including several vintage prints dating back to the artist's very early career in the 1920s—this group by the legendary photographer spans the grand scope of his Western landscapes. Seminal images such as Moonrise, Hernandez, New Mexicoand El Capitan Sunrise, ...

    Lire la suite


  Horizons European Photo Exhibition Award 02
The exhibition Horizons presents the work of 12 young European photographers who have been invited to focus on the "new social" within the framework of the second edition of the European Photo Exhibition Award. Highlighted by several recent analyses, this "new social" stems from the fragmentation of spaces and public discourses and the rise of new kinds of social tension. Accor...

    Lire la suite


  THE CITY - August Sander
With the portraits in this group, August Sander gives an account of decisive political events and the everyday life in the big city, unfolding the singularities of the cityscape and its inhabitants. Unlike the previously exhibited groups, Sander modified the original composition of The City in the wake of the Second World War, and the folders The Persecuted, Political Prisoners and Foreign Workers...

    Lire la suite


  Enchanting Views at National Museum of Contemporary Art (MNAC), Bucharest
Enchanting Views is the first exhibition devoted to one of the most coherent and innovative projects of post-war modernity in Romanian architecture, namely, the tourist development of the Black Sea coastline during the 1960s and 1970s.

Enchanting Views proposes a new reading of the visual and symbolic identity of the Romanian Black Sea coastline, placing architecture at the center o...

    Lire la suite


 

INFORMATIONS PRATIQUES

Xavier Lambours

Comment s'y rendre ?

Maison Européenne de la Photographie
5, 7 Rue de Fourcy
75004 Paris
France


Localisation

Jusqu'au 25/09/2011

Statut : Expositions terminé







Suivre

 




La photographie a sauvé ma vie.
Nan Goldin   














     Inscrivez-vous


     Dès maintenant et restez informé
     de toute l'actualité photo !