inscrivez-vous Pas encore membre ? Inscrivez-vous | Connexion Connectez-vous

 
Rubrique(s) : Actualités > Mathieu Prevoteau, le petit génie du projet 3D Pentax, qui ouvre la photographie aux mal-voyants


J'aime
+3

Mathieu Prevoteau, le petit génie du projet 3D Pentax, qui ouvre la photographie aux mal-voyants

g

Passionné depuis toujours par l'image, Mathieu Prevoteau a frappé fort avec son idée d'ouvrir le champ photographique à ceux qui n'ont pas la chance de pouvoir l'appréhender. Le 3D Pentax est en effet un appareil photo révolutionnaire, dont le projet s'articule en deux parties : « Le projet se segmente en deux parties. La première, un appareil photo de type compact expert, avec un objectif incorporant une bague de réglage automatisée, et un écran sensitif (technologie tixel® : touch+pixel) permettant de ressentir des volumes sur la surface de l’écran. Et la seconde partie une imprimante 3D, comprenant une base pour l’appareil photo permettant d’imprimer un volume d’une photo restant habituellement une image. Ici, l'on parle bien d’un volume, donc de quelque chose que les aveugles peuvent toucher, et qui permettra de communiquer à l’entourage de la personne des souvenirs sous une forme différente, beaucoup plus subjective (et c’est surement ici que l’on revient le plus à l’essence même de la photo, un souvenir/une vision PERSONNELLE d’un moment). »

 

 

 


Encore jeune étudiant, Mathieu Prévoteau, originaire de Lyon, est à l'heure actuelle en fin de 5e année en stage au sei n du groupe SEB. Le langage visuel a une importance pour lui, et il a voulu réaliser non pas « une révolution, mais peut-être une évolution de la façon dont nous pourrions voir les choses. J’aimerai que ce type de projets ouvre la porte à de nouvelles façons de voir la photographie, comme a pu le faire le numérique par rapport à l’argentique. Les mal-voyants pourraient enfin capter des souvenirs visuels, et en profiter au quotidien, et je pense que ce type de technologie peut très vite s’ouvrir au grand public, où chacun pourra bénéficier d’un tableau personnalisé chez soi. »

Le jeune designer a eu un rôle prépondérant dans la mise en place de ce projet : « J’ai pu dessiner le produit, réfléchir à son ergonomie, et sa faisabilité. Ce que je ne voulais pas, c’est que ce soit juste une piste de plus de création dans le domaine de la photographie. C’est pourquoi la technologie d’impression 3D à partir d’une photo est réalisable aujourd’hui simplement. Pour preuve, j’ai pu prendre des photographies personnelles et grâce à une fonction de mon logiciel de modélisation, transformer une image en un volume fermé et imprimable. »

 

 

 



Un très beau projet, pour un designer prometteur, qui a plus d'un tour dans son sac « je vais poursuivre dans l’industrie horlogère, et pouvoir ainsi affuter mon sens du détail et de la précision, tout en poursuivant quelques projets personnels me restant au fond de mes carnets...»

Incontestablement à suivre de près, Mathieu Prevoteau pourrait avoir lancé une idée révolutionnaire pour l'univers de la photographie, qui s'ouvre de plus en plus rapidement à une nouvelle ère.

 

 

 




Claire Mayer



   Réagissez à cet article


Pseudo


Email (Confidentiel)


Commentaire




Code de validation






Mots clés / Tags : photo, projet, appareil, mathieu, image, technologie, photographie, volume, restant, permettant, ouvre, designer, projets,

Partager:

Permalien :


  Articles dans la même rubrique
  « Earth Touch » présente son nouveau drone sous-marin
Le drone, ce « faux-bourdon » qui a envahi le ciel ces dernières années, s'invite désormais sous la mer.

L'équipe de « Earth Touch New », société de production, a récemment crée un drone...

    Lire la suite


  OFF the wall #3 : l'Afrique à l'honneur pour la nouvelle revue photo prometteuse
Pour son numéro 3, OFF the wall, nouvelle revue photo d'une qualité ambitieuse, présente un numéro spécial Afrique. OFF the wall donne en effet, depuis son premier numéro en avril 2013, un nouveau souffle à la photographie, grâce à un magazine copieux, bien ficelé, et plus encore, beau et intéressant ...

    Lire la suite


  « The Impossible Project » sort de nouveaux films couleurs pour Polaroid
Après le motif léopard en juin dernier (color SX-70 « Skins »), place à la couleur chez « The Impossible Project ». La société propose une nouvelle version de son pack B£W...

    Lire la suite


  L'homme qui a assassiné la photographe de l'AP Anja Niedringhaus condamné à mort
La Cour afghane a annoncé mercredi 24 juillet que l'officier de police afghan responsable de l'assassinat de la photographe de l'AP Anja Niedringhaus avait été condamné à mort.

Le 4 avril dernier en effet, Anja Niedringhaus 48 ans, ainsi que la journaliste canadienne Kathy Gannon, 61 ans, également correspondante à l'A...

    Lire la suite


  Le corps du photographe Ahae retrouvé par les autorités sud-coréennes
22 juillet 2014, la police sud-coréenne a révèlé avoir retrouvé le corps du photographe et homme d'affaires Yoo Byung-eun, alias Ahae. Découvert le 12 juin dernier par un promeneur dans un verger de Suncheon (province de Jeollah du Sud), le cadavre avait subi par la suite des tests ADN afin d'être identifié. Les circonstances de sa mor...

    Lire la suite


  Rencontres d'Arles 2014 : le bilan de la semaine d'ouverture
La semaine d’ouverture (du 7 au 13 juillet 2014) de la 45ème édition des Rencontres d’Arles, Parade, s'achève. Bilan de cette première semaine d'expositions, présentées jusqu'au 21 septembre. 

2014 est pour Les Rencontres d’Arles une année charnière. La 45ème édition est...

    Lire la suite


  Un artiste matérialise les réseaux Wifi grâce à un appareil photo hors du commun
La beauté se trouve partout... Même dans le Wifi. Un photographe, artiste et scientifique à l'Université de New Castle, Luis Hernan, a inventé un appareil photo capable de capturer les ondes Wifi.

Le projet photographique, appelé « Ethereal », a pour ambition de rendre visible les ondes Wifi qui relient sans...

    Lire la suite


  Creamlapse : le stop motion qui met l'eau à la bouche

En cette période estivale, le photographe Mateo Cabeza met à l'honneur les mets sucrés, pour le plus grand bonheur des gourmands et amoureux de l'image. Pour le projet « Creamlapse », c'est plus de 3 500 clichés qu'il a réuni dans un timelapse, ravivant l...

    Lire la suite



 

INFORMATIONS PRATIQUES


Suivre

 




Je fais de la photo parce que j'ai des convictions.
Cédric GERBEHAYE   














     Inscrivez-vous


     Dès maintenant et restez informé
     de toute l'actualité photo !